La Redevance d’Enlèvements des Ordures Ménagères (REOM) est facturée par la
Communauté de Communes de la Châtaigneraie Cantalienne pour financer l’ensemble du
service de gestion des déchets. Les sommes ainsi perçues doivent correspondre aux dépenses
supportées. C’est donc un mode de financement différent de celui utilisé par d’autres
territoires qui financent leurs services par la Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères
(TEOM) qui est un impôt.
Le montant des redevances perçues en 2019 par la Communauté de Communes, a permis de
payer :
La prise en charge des Ordures Ménagères – 66%
Cela comprend les bacs de collecte, les camions de collecte, les agents de collecte, le
carburant, les frais de transfert des OM, de transport jusqu’au centre d’enfouissement de
Montech (Tarn et Garonne) et l’enfouissement
L’accueil en déchèteries – 23%
Cela comprend l’amortissement des équipements, les agents d’accueil, les prestations de
transport et de traitement des déchets.
La prise en charge des papiers, emballages et verre – 6%
Cela comprend les colonnes de tri, les opérations de collecte, de transport, de tri et de
recyclage.
D’autres services divers – 5%
Cela comprend des services comme le suivi d’une ancienne décharge, les collectes ponctuelles
de cartons, la gestion d’une plate-forme d’accueil de végétaux.
Malheureusement, des éléments d’augmentation sont à prendre en compte, sans que nous
ne puissions véritablement les maîtriser.
1/ Les coûts d’enfouissement des déchets non recyclables qui vont augmenter fortement
chaque année. Ces coûts sont facturés par les prestataires privés pour chaque tonne de
déchets.
2/ La taxe Générale sur les Activités Polluantes appliquée sur chacune de nos tonnes de
déchets enfouis, qui va augmenter de 160 % entre 2020 et 2025.
3/ Les coûts de transport risquent d’évoluer à la hausse en raison de l’augmentation attendue
du prix des carburants).
Cependant, il y a d’autres éléments que nous pouvons maîtriser afin de faire maigrir dès
maintenant notre poubelle des ordures ménagères résiduelles.
1/ Intensifier le tri des emballages, des papiers et du verre !
2/ Déposer en déchèterie les déchets qui disposent de filière de valorisation (meubles,
cartons, appareils électriques, …) !
3/ Eviter le gaspillage alimentaire !
4/ Pratiquer systématiquement le compostage des déchets de cuisine !
 Objectif 2021 : perte de poids de notre poubelle des ordures ménagères de 25kg !